Vers un projet de taxis aériens européen avec Audi et Airbus
Credit Photo - Audi
par Lucas Raheriarivony
Le gouvernement allemand soutient le projet

Vers un projet de taxis aériens européen avec Audi et Airbus

Alors que la voiture autonome n’en est qu’à ses balbutiements, Audi et Airbus envisagent déjà ce qui pourrait être la prochaine étape : le taxi aérien autonome.

Avec l’arrivée (encore loin il est vrai) de la conduite autonome, l’automobile s’apprête à vivre une mutation radicale. Mais celle-ci sera peut-être insignifiante face à ce qui nous attend dans le futur. En effet, la voiture pourrait ne se résumer à un engin terrestre afin de se voir pousser des ailes, au propre comme au figuré, et ainsi donner naissance à la voiture volante qui fait tant fantasmer depuis des décennies. 

Un projet européen allant dans ce sens commence d’ailleurs à se profiler et une lettre d’intention a même été signée ce mercredi par de nombreux politiques allemands dont le Ministre des Transports Andreas Scheuer, la Ministre du Numérique Dorothee Bär et le maire d’Ingolstadt Christian Lösel. Si le nom de cette ville d’Allemagne vous semble familier, c’est sans doute parce que Audi y a son siège social. Et la marque aux anneaux fait justement partie des entreprises à avoir signé cette lettre d’intention, au même titre que Airbus. C’est sans surprise à Ingolstadt que le projet de taxi aérien, nommé Urban Air Mobility, sera dans un premier temps testé. Aucune date n’a néanmoins été évoquée pour l’expérimentation.

Chez Audi, on tient à rappeler qu’on planche déjà sur le sujet. La marque aux anneaux a en effet dévoilé à Genève son étonnant concept Pop.Up Next qui consiste en une capsule pouvant être fixée aussi bien à une base composée de quatre roues pour se transformer en voiture qu’à un système d’hélices façon drone afin de devenir un petit hélicoptère. Bien entendu, l’Audi Pop.Up Next se veut 100ù autonome et électrique.

TAGS : voiture autonome, voiture électrique, voiture volante