En poursuivant votre navigation sur Martialartscoloradosprings, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir .
Limitations à 80 km/h : quelques ''surprises'' pour faire passer la pilule
Credit Photo - Martialartscoloradosprings
par Lucas Raheriarivony
Mise en place à partir du 1er juillet 2018

Limitations à 80 km/h : quelques ''surprises'' pour faire passer la pilule

Sans surprise, le gouvernement a adopté la limitation à 80 km/h sur les routes départementales. Mais pour "apaiser" les automobilistes qui sont nombreux à contester cette mesure, l'Etat précise que l'abaissement de la vitesse pourra être annulé après une expérimentation de deux ans.

C'est donc à partir du 1er juillet 2018 que les routes bidirectionnelles sans séparateur central verront leur limitation de vitesse passer de 90 à 80 km/h. En tout, ce sont quelque 400 000 kilomètres de routes qui sont concernés. Conscient de l'impopularité de cette mesure, le Premier ministre Edouard Philippe annonce qu'elle pourrait être annulée dans deux ans, en juillet 2020, si celle-ci n'a pas fait ses preuves. Une sorte d'expérimentation bis en quelque sorte. Toujours est-il que les résultats des tests de la limitation à 80 km/h, menés sur quelques axes entre juillet 2015 et juillet 2017, n'ont toujours pas été rendus publics. On espère que le gouvernement fera preuve d'un peu de transparence d'ici juillet 2020...

Autre surprise révélée par Edouard Philippe : un système de "récompenses" pour les bons conducteurs pourrait être mis en place. Rien n'a encore été décidé à ce sujet mais il pourrait prendre la forme de points supplémentaires pour les conducteurs qui ont leurs 12 points depuis une longue période.

TAGS : PV, radar, vitesse
www.yarema.ua

www.shtory.ua

fashioncarpet.com.ua